Communiqué de presse

Voir la mise à jour du Manuel général d’instructions de mars 2021

75 % du manuel en anglais est maintenant révisé

La révision de la version anglaise du Manuel général d’instructions de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours commencée en février 2020 est maintenant terminée à 75 %. La dernière série de mises à jour a été publiée le 31 mars 2021. Elle comprend quatre chapitres réécrits et sept autres chapitres avec des sections ajoutées ou révisées.

General Handbook cover

Le texte est accessible à tous en anglais sur le site Internet de l’Église et dans l’application Médiathèque de l’Évangile. Les versions dans d’autres langues suivront dans les mois à venir. Des parties traduites des mises à jour précédentes du manuel ont été publiées en octobre et novembre 2020 et en janvier 2021. L’intégralité du manuel doit être mise à jour en anglais d’ici la fin de l’année.

Les chapitres réécrits s’alignent sur le  manuel qui s’articule autour de l’œuvre du salut et de l’exaltation. Cette œuvre comprend 4 éléments : (1) vivre l’Évangile de Jésus-Christ, (2) prendre soin des personnes dans le besoin, (3) inviter tout le monde à recevoir l’Évangile et (4) unir les familles pour l’éternité. Le contenu a aussi été simplifié, réduit et est plus adaptable aux assemblées de toutes tailles dans le monde entier. Les chapitres nouvellement réécrits sont énumérés ci-dessous.

  • Chapitre 6 : « L’épiscopat » Ce chapitre s’appelait précédemment « Dirigeants de paroisse ». Le nom est modifié pour mieux refléter le contenu. Il résume les responsabilités de l’évêque dans l’œuvre du salut et de l’exaltation.
  • Chapitre 23 : « Faire part de l’Évangile et fortifier les nouveaux membres et les membres qui reviennent à l’Église ». Ce chapitre met l’accent sur l’amour de son prochain et l’importance de faire connaître l’Évangile de Jésus-Christ.
  • Chapitre 24 : « Recommandations et service missionnaires ». Ce chapitre contient des directives mises à jour sur la préparation et la qualification pour le service missionnaire.
  • Chapitre 29 : « Réunions de l’Église » Ce chapitre contient de brefs aperçus de chaque type de réunion qui se tient dans l’Église. Il explique aussi que les évêques et les présidents de pieu peuvent autoriser la diffusion en direct des réunions et la tenue de réunions virtuelles, le cas échéant.

Autre contenu nouveau et mis à jour

Une nouvelle entrée sur les vaccinations (38.7.13) réaffirme les directives que la Première Présidence a constamment données depuis au moins 1978. Le manuel indique : « Les vaccinations administrées par des professionnels de santé compétents protègent la santé et préservent la vie. Les membres de l’Église sont encouragés à se protéger eux-mêmes, leurs enfants et leur collectivité par la vaccination. » (Voir aussi cet article de janvier 2021 sur la vaccination des dirigeants de l’Église contre la COVID-19.)

Une nouvelle section sur la fraude par affinité (38.8.2) a été ajoutée. Il y est dit qu’utiliser l’amitié ou une position de confiance pour tirer un avantage financier de quelqu’un d’autre est « un abus honteux de confiance et un manque de loyauté. Ses auteurs peuvent faire l’objet de poursuites pénales. Les membres de l’Église qui commettent des fraudes par affinité peuvent aussi faire l’objet de restrictions liées à leur statut de membre ou à son annulation. […] Les membres ne doivent pas déclarer ou laisser entendre que leurs activités commerciales sont parrainées par l’Église ou ses dirigeants, approuvées ou représentées par eux. »

Une section supplémentaire sur la préparation extrême ou survivalisme (38.8.16) conseille aux saints des derniers jours d’être sages dans leur recherche de l’autonomie et dans leur préparation aux situations d’urgence. L’Église conseille de « ne pas se préparer de manière extrême ou excessive à d’éventuels événements catastrophiques.[…] Les efforts pour se préparer doivent être motivés par la foi et non par la peur. Les dirigeants de l’Église ont conseillé aux membres de ne pas s’endetter pour constituer des réserves alimentaires. Au lieu de cela, les membres doivent, avec le temps, se constituer des réserves au foyer et des réserves financières. »

Une nouvelle section a été ajoutée sur le respect des restrictions locales relatives à la façon de faire connaître l’Évangile (section 38.8.37). Elle explique que les missionnaires de l’Église « ne servent que dans les pays où ils sont officiellement reconnus et accueillis par les gouvernements locaux. L’Église et ses membres respectent toutes les lois et toutes les exigences relatives aux activités missionnaires. Par exemple, dans certaines parties du monde, les missionnaires ne sont envoyés que pour faire des missions humanitaires ou d’autres missions spécialisées. Ces missionnaires ne font pas de prosélytisme. L’Église n’envoie pas de missionnaires dans certains pays. »

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.